Régénération Lymphatique

Schéma du système lymphatique

Schéma du système lymphatique

Partie intégrante de l’immunité du corps humain, cette thérapie est le plus souvent et de façon souhaitable recommandée après un cursus de séances en BIOMAGNÉTISME SYNERGIQUE.

Le travail de la régénération lymphatique va permettre l’élimination et la libre circulation de la lymphe vers les émonctoires naturels.

Le circuit de la lymphe et de la chaîne ganglionnaire  ne dépend pas d’un organe comme le circuit sanguin qui a le cœur pour véhiculer le sang.

On va désincruster, par des techniques appropriées de biomagnétisme, le canal thoracique, la citerne de Pecquet, le ventre, la zone du pli inguinale et le pourtour des hanches – zone iliaque – et les jambes, les zones des veines sous clavière, les jugulaires pour le visage ( vous aurez l’impression d’avoir eu un petit lifting ) et toute la partie du dos. Certains méridiens seront ré-harmonisés.

Puis seulement après, vient la phases de stimulation des pompages très doux par pression et glissement pour dé engorger les ganglions.

Seul le travail du thérapeute, pour désengorger ceux ci, peut ré-activer et désincruster par des techniques appropriées les toxines sur les ganglions qui sont très douloureux et créent un fort ralentissement dans la libre circulation lymphatique.  L’encrassement diminue l’immunité du corps humain donc avec le temps, les perturbations s’installent et les maladies arrivent.  Les tissus conjonctifs sont engorgés de toxines que le corps n’arrive pas à éliminer, ce qui provoque la rétention d’eau et les œdèmes et la déception lors d’un suivi de régime.

En traitant l’acidose-basique tissulaire,  il  est nécessaire de corriger  l’alimentation par une hygiène de vie. On agit sur les muscles, les tendons, le déblocage des articulations, les effets négatifs du stress oxydatif, sur la cellulite, la rétention d’eau.

En activant la lymphe, nous participons à la défense et à la protection du système immunitaire ainsi que la participation de l’activation de la moelle osseuse, de l’activation de la cicatrisation, et de la circulation veineuse, qui vient renforcer les défenses du corps.

Il est nécessaire de pratiquer les séances  à 1 mois d’intervalle. Ce soin procure une sensation de bien-être et de légèreté. Il est particulièrement adapté pour les femmes avant la conception et après l’accouchement.

Les contre – indications du drainage lymphatique :

– lorsque le patient est en phase aiguë avec des métastases d’un cancer

– lors d’insuffisance rénale  ou  cardiaque

– lors d’une tuberculose

– lors d’une phlébite

Pour compléter la régénération lymphatique,

 il peut être pratiqué quelques semaines après un

massage circulatoire

 pour agir sur le réseau sanguin qui suit presque le même schéma que le circuit lymphatique.


Puis après,  il peut se faire un

massage détente

qui agit sur les fibres nerveuses, les nerfs, – à fleur de peau – pour régénérer le système nerveux central

– DETENTE ASSUREE –


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *